Nouveau-venus…

Le piégeage dans la région de Krabi nous a permis de diversifier nos captures et de faire de nouvelles rencontres !

En effet, nous avons capturé en grand nombre une espèce de rat que nous n’avions encore jamais rencontrée lors des précédentes missions dans le Nord et le Centre de la Thaïlande. Il s’agit de Sundamys muelleri.

L223C

Ce ne fut pas une rencontre des plus sympathiques car la bête n’est pas des plus commodes… Elle est même carrément agressive et son aspect de gros rat d’égouts n’est franchement pas attirant, rien à voir avec nos braves Leopoldamys 😉 .

Dans les pièges, les Sundamys tentent de nous intimider en soufflant et en crachant (un peu à la manière d’un chat) et adoptent des postures d’intimidation (comme sur ces photos).

L225A

L232D

Ce n’est donc pas toujours de tout repos de les manipuler afin de les mesurer et de leur couper un petit morceau d’oreille, surtout que les plus gros d’entre eux pèsent tout de même pas loin de 600gr, ce qui est déjà pas mal pour un rat. Les Thaïs le surnomment d’ailleurs le rat-buffle.

Cette espèce n’est pas du tout endémique aux massifs karstiques mais elle apprécie les milieux humides et comme la plupart des grottes de la région sont traversées par des ruisseaux, cela leur convient très bien.

Ces captures sont très intéressantes et nous permettront de mieux connaître cette espèce méconnue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :