Tham Sombat et son trésor

Il arrive que la chasse aux Leopoldamys permette une rencontre avec l’Histoire. Ainsi, il y a quelques temps, nous avons posé nos pièges dans une grotte de la province de Phetchabun, Tham Sombat, qui a joué un rôle important lors de la Seconde Guerre Mondiale. C’est en effet dans cette grotte que le trésor national thaïlandais a été caché lors de l’invasion japonaise de la Thaïlande.

DSC05092

Je vous explique rapidement et en résumé le contexte historique de l’époque d’après ce que j’en sais. Il n’y a pas eu de guerre entre les deux pays mais, en 1941, le Japon a plus ou moins imposé à la Thaïlande d’accepter le passage des troupes japonaises sur son territoire pour permettre l’invasion de la Birmanie et de la Malaisie. C’est d’ailleurs dans ce but que sera construit le fameux « pont de la rivière Kwai ».

Les relations entre Thaïlande et Japon étant un peu tendues, le trésor national thaïlandais a été caché dans la grotte aménagée en forteresse et défendue par des canons afin de le protéger  de l’avidité des Japonais. Si j’ai bien compris, certains membres du gouvernement s’y seraient également cachés. Cette grotte avait été choisie car elle était très bien camouflée dans la forêt.

DSC05091

À l’heure actuelle, le trésor a évidemment été déplacé, on ne trouve plus dans la grotte que les habituels Bouddhas mais les fortifications extérieures sont toujours bien présentes.

DSC05094

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :