Wat Tham Khao Khan Kradai, entre terre et mer

Le Wat Tham Khao Khan Kradai est un joli temple qui surplombe la magnifique baie d’Ao Khan Kradai, non loin de Prachuap Khiri Khan.

Petite explication sur le nom des temples en thaï : « Wat » signifie « temple », « Tham » veut dire « grotte » (donc chaque temple qui possède une grotte aura le mot « Tham » dans son nom, c’est très pratique pour repérer sur la carte les temples avec grotte), « Khao » signifie « montagne » (dans ce cas, c’est une référence au karst) et ensuite « Khan Kradai » pour le lieu où est situé le temple. Le simple nom du temple permet déjà d’en savoir beaucoup sur ces caractéristiques !

DSC

Un petit chemin grimpe depuis le pied du karst jusqu’à une grotte composée de plusieurs salles et offre de superbes vues sur la baie.

DSC

La végétation est très particulière et composée de plantes grasses et cactus, c’est la première fois que je vois des massifs de cactus de ce genre sur un karst.

DSC

Une des salles renferme un grand Bouddha couché.

DSC

DSC

Nous avons donc posé les pièges dans cette grotte et capturé de nombreux petits rats du genre Rattus. Une grande famille a élu domicile dans cette grotte.

DSC

Malheureusement ce ne sont pas des Leopoldamys mais ces captures pourront se révéler très intéressantes par la suite…

DSC

Retour vers la liberté après le découpage d’oreille !

DSC

DSC

Comments
4 Responses to “Wat Tham Khao Khan Kradai, entre terre et mer”
  1. delphine dit :

    Sympa le Bouddha couché et sympa de te voir en photo aussi !!! 😉

    (histoire de me la jouer botaniste pendant 30s…) Les cactus que t’as pris en photo ressemblent pas mal à des Opuntia (un genre exclusivement américain dans mes souvenirs) qui sont connus pour être des plantes envahissantes… ce qui expliquerait que t’en ais pas vu sur d’autres karsts.
    Joli sens de l’observation en tous cas =)

  2. Alice dit :

    Waw merci pour l’info sur les cactus, je n’aurais pas pensé à ça ! ça ne m’étonnerait pas que ce soit une espèce envahissante car le karst en était recouvert.

    Aujourd’hui, à une centaine de kms plus au nord, j’en ai vu un « buisson » le long de la route, on dirait qu’ils se sont déjà bien dispersés… T’as une idée de comment ils seraient arrivés par ici, madame la botaniste 😉

  3. delphine dit :

    Le bord des routes c’est bien typique aussi pour les plantes envahissantes.
    La plupart du temps elles sont introduites dans des buts ornementaux puis s’échappent, colonisent de nouveaux territoires et peuvent devenir de vrais fléaux ! (purée ça fait presque peur dit comme ça…)

  4. Alice dit :

    En tous cas, j’en vois partout maintenant, le long des routes, sur les karsts,… Ils se sont déjà bien dispersés !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :