Les vieux quartiers de Lop Buri

DSC

Lop Buri est une ville ancienne (sa fondation remonte au XIe siècle) et certains quartiers ont gardé un aspect bien typique avec leur vieilles maisons de bois dont le rez-de-chaussée sert de magasin et les étages supérieurs d’habitation. La plupart des habitants qui vivent ici sont sino-thaïs (thaïs d’origine chinoise).

Je suis allée faire un petit tour dans ces magasins traditionnels dont certains sont remplis à craquer de marchandises que l’on empilent les unes au-dessus des autres depuis 30 ans…

L’apothicaire qui propose une grande variété d’herbes médicinales

DSC

DSC

Le garnisseur de sièges (il ne reste vraiment plus beaucoup de place où travailler, d’ailleurs je pense qu’il travaille sur le trottoir !)

DSC

Le matériel de jardinage

DSC

Le vendeur d’oiseaux et de cage

DSC

La couturière

DSC

Les marchands de riz

DSC

DSC

L’échoppe à café chinois

DSC

DSC

Comments
2 Responses to “Les vieux quartiers de Lop Buri”
  1. Delphine dit :

    =) ça a l’air bien sympa en effet !

    (et sinon je viens de checker toutes les indications écrites sur les épices et autres pour essayer de débusquer un pi double accent suivi d’une canne … tu m’as contaminée 😉 )

  2. Alice dit :

    Oui chez moi c’est devenu un tic ! Je lis tous les panneaux à la recherche de ce mot ! Mais comme ça, je commence à reconnaître d’autres mots (pas beaucoup hein 😉 ) Mais bon sur les sachets d’épices tu as peu de chances de croiser le mot grotte 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :