Leopoldamys neilli

126

Leopoldamys neilli est un petit mammifère rongeur de la famille des Muridae. Cette espèce a été découverte en 1976 dans la province de Saraburi en Thaïlande. L. neilli est une espèce endémique aux karsts, c’est-à-dire qu’elle ne vit que dans les massifs karstiques et dans aucun autre type d’habitat.

C’est un animal très rare et actuellement considéré comme en danger et classé sur la liste rouge de l’IUCN. Très peu de données sont disponibles à propos de cette espèce, sa distribution réelle, son écologie et sa diversité génétique. Une étude plus approfondie de L. neilli est donc absolument essentielle afin de pouvoir prendre les mesures utiles à sa conservation à long terme.

Morphologiquement, L.neilli se caractérise par une queue d’environ 25 cm, plus longue que le corps (environ 20 cm).

Deux autres espèces du genre Leopoldamys, L. sabanus et L. edwardsi, sont également présentes en Thaïlande mais elles ne sont pas endémiques aux karsts.

DS

65

DS

Comments
4 Responses to “Leopoldamys neilli”
  1. lafond dit :

    merci pour les photos sur ce joli rongeur,… bravo pour ce blog !
    tombée « par hasard » sur votre site en cherchant des informations sur ce rongeur car je suis entrain d’indexer dans la base de donnée bibliographiques Agritrop du Cirad votre publi 2011 parue dans Genetics resources et je ne connaissaispas cette bestiole ;))
    dominique lafond

    http://publications.cirad.fr/index.php

    http://agritrop.cirad.fr/

  2. Alice dit :

    Bonjour,

    Merci d’avoir laissé un message ici ! Contente que vous ayez pu découvrir et « mettre une tête » sur ce petit rongeur des grottes thaïlandaises grâce à mon blog…

    Alice

  3. Eric dit :

    Bonjour,
    Je cherche des renseignement sur une espèce de rat qui vit dans les grottes du Guizhou (Chine) et est parfaitement adaptée à la vie souterraine. Elle ressemble beaucoup à celle des photos de Leopoldamys Neilli. Serait ce la même espèce ?

    Eric

  4. Alice dit :

    Bonjour,
    Merci pour votre message ! Oui il est tout à fait possible que les rats que vous avez observés soient des Leopoldamys neilli car nous savons maintenant que cette espèce est également présente dans le sud de la Chine. Il y a aussi d’autres espèces de Leopoldamys dans cette région et qui pourraient occasionnellement se trouver dans les grottes. Avez-vous des photos ?
    J’espère que ma réponse vous sera utile !
    Alice

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :